70-346 practice exam 300-070 braindumps 300-135 item pool 400-051 exam questions

Forum des auditeurs : inquiétudes suite à la levée de l’interdiction des soins de conservation pour les personnes séropositives – Comité des familles

Actualité

  • Home / PodcastsForum des auditeurs…
Forum des auditeurs : inquiétudes suite à la levée de l’interdiction des soins de conservation pour les personnes séropositives

Forum des auditeurs : inquiétudes suite à la levée de l’interdiction des soins de conservation pour les personnes séropositives

keyboard-2308477_1920.jpgForum des auditeurs : inquiétudes suite à la levée de l’interdiction des soins de conservation pour les personnes séropositives

Sandra : Dernier message, celui de Meresse, qui a réagi à la dernière émission où nous avons parlé de thanatopraxie avec Monsieur Comandon qui dirige une entreprise Hygéco. Il a 190 thanatopracteurs dans son entreprise. Voici le message :

 Meresse

Il est vulgaire de la part de Mr Comandon de dire que nous remplaçons le sang par du formol… De plus on ne dit pas incinération mais crémation. De plus encore on a des EPI (Equipement de protection individuels), mais quand on vois l’état plus déplorable des laboratoires, non conforme, jamais nettoyés… Nous ce que nous voulons, c’est oui on fait les soins sur VIH, mais on veut plus de contrôle de conformité des labos et être au courant de la sérologie… De plus encore, la levée des soins sur les personnes atteintes du VIH va avec la levée des soins pour les personnes atteintes d’hépatites, ce qui est encore plus grave
.
Sandra : Je suppose que Meresse est thanatopracteur. C’est son avis.

Yann : Oui, on en vient un peu au même, quand on avait reçu des personnes qui demandaient, non pas, ils ne sont pas anti soins mais ils veulent un peu plus de sécurité, de contrôle. On l’entend bien. On voit en plus l’état des hôpitaux où il n’y a plus d’argent, ce n’est pas maintenant qu’ils vont investir dans les locaux adaptés pour ce type de…

Sandra : Après, Damien Comandon, lui, il disait que quand même, que les gens ont des conditions de travail… ça va. C’est juste quand ils interviennent à domicile, là effectivement, il n’y a pas les conditions pour être correctement protégé, là oui, c’est compliqué. C’est son avis, je respecte. Le seul truc qui m’a fait tiquer, elle dit qu’elle veut être au courant de la sérologie de la personne. Je sais que Mohamed était de cet avis. Moi et Damien Comandon on disait que de toute les manières, il y a des personnes qui ne sont pas au courant qu’ils sont séropositifs, il y a des personnes qui sont au courant mais qui ne l’ont pas dit à la famille, donc ce n’est pas à la mort qu’on va savoir ça. Je me dis qu’il faut faire comme si tout le monde était séropositif.

Yann : Ca revient un petit peu à la même problématique des dentistes. “Moi, je préfère savoir le statut sérologique parce que comme ça je me protège plus”. Ca ne veut rien dire parce que comme tu dis, il peut avoir un patient qui ne connait pas sa charge virale, qui est en pleine infection, tu vois… Donc protégez-vous médecins !

Sandra : Voilà, tout simplement ! Je sais que c’est difficile ce boulot, on en discutait tout à l’heure en off avec Mohamed et vraiment, c’est une vocation ce métier, ce n’est pas tout le monde qui peut faire ça, merci à tous les thanatopracteurs qui font ce métier.

Transcription : Sandra JEAN-PIERRE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.