La petite annonce de Didier : « Je veux une femme douce, compréhensive »

, par Sandra

JPEG - 213.7 ko
Sympa la décoration à la Maison des familles hein ?
La petite annonce de Didier : « Je veux une femme douce, compréhensive »

Didier : Bonjour, je m’appelle Didier, j’ai 51 ans, je suis séropositif, je travaille. Je cherche une femme moyennant 10 ans de moins, peut-être 41 ans ou bien 38 ans, ça dépendra, pas plus.

Je suis un homme noir, je suis africain, 1m65 de taille. Mon poids est de 66 kilos. Je fais de la musculation donc je suis solide. Mes défauts : je n’aime pas sortir parce que je n’ai trouvé personne avec qui je peux sortir. Je n’ai pas d’ami, je suis seul dans mon cocon. Je vais au travail, je reviens, je regarde la télé, je m’endors puis je fais des petites courses dans le quartier pour pouvoir défouler un peu mes membres et puis c’est tout. Si jamais je trouvais quelqu’un, nos sorties seront plus régulières. Mes qualités : je suis quelqu’un de très réservé parce que je n’ai pas trouvé quelqu’une avec qui je peux défouler mes sentiments. Je peux dire que je suis frustrée par rapport aux femmes dans tous les sens.

L’amour, c’est un mot complexe qu’on peut définir ainsi : école à laquelle tous les humains peuvent chercher du bonheur à son conjoint et réciproquement aussi. Donc c’est un amour qui se complète.

J’aime beaucoup rire, je ris beaucoup. Et puis bon, je n’aime pas faire de promesses. Je suis issu d’une famille très pauvre donc je ne peux pas dire : “on va faire ceci, on faire cela” alors que je n’ai pas les moyens. Si les moyens se présentent, j’aimerais m’exprimer d’une façon positive à ce qu’elle sache ah, aujourd’hui le monsieur a de l’argent donc si on va quelque part c’est parce qu’il a envie de le faire et qu’il a les moyens de l’accomplir.

Je veux que la femme soit douce, compréhensive. Je peux me confier à elle, elle peut se confier à moi. Les problèmes on va les partager à deux et résoudre tous nos problèmes. Il ne faut pas qu’elle soit trop grosse. De taille moyenne, 1m60 à la rigueur 1m70 parce que je ne suis pas aussi grand. Donc qu’elle ne soit pas aussi potelée, elle doit peut-être peser 70 kilos et c’est tout.

J’aimerai qu’elle soit séropositive comme moi parce que dans le sens où il n’y a pas de lien concordant ma différence, ce serait un peu… elle va être dégoutée d’un jour à l’autre donc j’aimerai qu’elle soit séropositive.

Sandra : As-tu déjà été avec une femme séronégative ?

Didier : Oui, mais là il faut nécessairement porter… faut bloquer les trucs là…

Sandra : Les préservatifs ?

Didier : Les préservatifs oui.

Sandra : Sais-tu que quand une personne séropositive prend correctement son traitement, qu’elle a une charge virale indétectable depuis au moins 6 mois et qu’elle n’a pas d’autres maladies sexuellement transmissibles ; le risque de transmission est quasi nulle grâce au traitement VIH ?

Didier : Oui je suis au courant de cette information. Là, je n’ai pas de rencontre aussi régulière. Mon dernier rapport datait de décembre 2013. Depuis ce temps-là je n’ai pas pris de… j’ai pris des préservatifs, mais puisque c’est quelque chose que je dois faire nécessairement avec des capotes, ça ne m’a pas beaucoup intéressé.

J’aimerai que ma parole dans le coeur, qu’elles étudient ça. Je n’ai pas d’autre chose à dire que de leur souhaiter bonne chance et puis de penser également à moi.

Fin de la petite annonce.

Sandra : Si vous êtes intéressée par Didier, contactez le Comité des familles au 01 40 40 90 25 ou bien vous laissez un message sur le site comitedesfamilles.net. Et aussi, il y a Eugène qui la semaine dernière avait laissé une petite annonce. Il m’a contacté à nouveau pour savoir si des dames étaient intéressées donc pour l’instant non. Je relance pour lui sa petite annonce, n’hésitez pas, Eugène lui qui habite en revanche en Côte d’Ivoire. Pareil, vous appelez le 01 40 40 90 25.

Transcription : Sandra Jean-Pierre