Forum des auditeurs : Rio 35 soutient les Gabonnais séropositifs / Rex rappelle qu’il ne faut pas psychother après un dépistage

, par Sandra

JPEG - 121.9 ko
Forum des auditeurs : Rio 35 soutient les Gabonnais séropositifs / Rex rappelle qu’il ne faut pas psychother après un dépistage

Alexandre : On commence avec Rio35, qui a posté son commentaire sur notre site, en-dessous de l’émission de la semaine dernière, réagissant à la pénurie des antirétroviraux au Gabon.

Salut Sandra c’est vraiment une preuve de plus que nos dirigeants africains ne gouvernent pas avec une planification.
Comment admettre que dans un pays les autorités sanitaires n’anticipent pas sur ce besoin en prévoyant des stocks de sécurité au point d’abandonner les personnes vivant avec le VIH depuis plus de 6 mois sans médicaments. Sincèrement c’est lamentable !
Je me joins à tout les Gabonais vivant avec le VIH et concernés par cette pénurie des antirétroviraux tout en les adressant mon soutien morale à leur encontre.
Cordialement, Rio35

Alexandre : Merci Rio35. Avez-vous des commentaires à faire sur le sujet ? Etiez-vous au courant ?

Annabel : Non, moi je n’étais pas au courant et je pense que c’est extrêmement important d’en parler le plus possible parce que, aujourd’hui, même d’un point de vue politique, c’est une vraie question, la question du droit au séjour pour les étrangers, elle est aussi liée à ça. Quand on est étranger malade, c’est de plus en plus difficile d’avoir un droit au séjour. L’argument étant, les médicaments existent dans les pays d’origine. Donc si les médicaments ne sont pas disponibles ou sont en rupture de stock dans les pays d’origine, ça doit être dit, ça doit être su, parce que justement ça a des implications sur le droit au séjour en France aussi.

Alexandre : Si vous voulez répondre à Rio35, c’est sur le site comitedesfamilles.net. Un autre message que nous avons reçu ce week-end, sous l’article “Primo-infection, je croyais que c’était une grippe au départ”. C’est le message de Rex.

Bonjour à tous.
J’ai lu tous vos commentaires et je suis désolé pour ceux qui sont infectés par ce retrovirus.
Tout d’abord il faut se dire que le vih de nos jours est une maladie chronique. Avec une bonne prise en charge on peut vivre une vie normale.
Il faut se dire que n’importe quelle personne peut faire des erreurs malheureusement personne n’est à l’abri. Même moi j’ai pris un risque y a 7 semaine. Après 17 jours j’ai fait un test de recherche d’antigènes p24 qui s’est révélé négatif. Après cela j’ai refait deux tests de 4ème génération à 7 semaines qui sont tous les 2 négatifs.
Il ne faut pas aussi trop psychother car le stress peut être la cause de plusieurs facteurs. Aucun signe ne peut déterminer le vih, seulement un test plus de 6 semaines peut donner un résultat fiable. Il faut juste se dire que la vie ne s’arrête pas là.
Merci à tous et bon courage.
Bon courage à tous.

Alexandre : Pareil, merci Rex pour ton message de soutien. Avez-vous une réaction dans le studio ?

Sandra : Moi je dirai que c’est un message qui répond je trouve aux inquiétudes des gens qui font des tests de dépistage, qui ont peur d’avoir le VIH. Parfois on reçoit beaucoup de messages où ils demandent : J’ai fait un test de dépistage, est-ce que j’ai le VIH ? C’est négatif mais je pense que j’ai le VIH. Donc je pense que ça répond à ce type de message. Faites-vous dépister, attendez les résultats et protégez-vous avec la capote, le préservatif.

Transcription  : Sandra JEAN-PIERRE