Rubrique culturelle : de la chanson populaire au funk !

, par Sandra

JPEG - 191.7 ko
Rubrique culturelle : de la chanson populaire au funk !

Yann : Coup d’oeil sur un chanteur populaire. Il a eu dans ses grandes années, dans les années 70-80, j’ai envie de vous parler de François Béranger, qui nous a quitté en 2013 et qui a laissé un merveilleux petit ouvrage, un livre plein de poésie, écrit pour ses petits enfants. Donc rapidement, je vous lis sa mini bio. Né tout juste après le triomphe du Front populaire, à la veille de la seconde guerre mondiale, notre « Béber national », comme on se plaisait à l’appeler n’aimait pas la ville. Dans une autre vie, il avait travaillé chez un gros constructeur d’automobiles, et comprit rapidement qu’il y avait d’autres choses plus excitantes à faire dans la vie. Il ne sut jamais très bien pourquoi, mais il devint chanteur, et même un chanteur populaire. Il avait beaucoup à dire, pensant que le monde dans lequel nous vivons n’est pas très beau et qu’il reste beaucoup de combats à mener. Dès qu’il le put, il quitta la grande ville. Loin des gaz délétères, les pieds désormais ancrés dans la rocaille, la tête sous les oliviers, le nez au vent de la lavande, il eut pour aimable compagnie, Julie, son fidèle perroquet, et l’âne Anakronik. C’est avec eux qu’il entreprit un voyage par les chemins provençaux, et mûrit ce conte, “Des rats zailés et des zhommes”. Cette histoire, il voulait d’abord la raconter à ses petits-enfants, Léa et Alexis. Béber voulait juste leur dire : « Faite gaffe, c’est grave, la planète est en colère, occupez-vous d’elle, aimez-la et respectez-la, elle doit nourrir, chauffer, donner de l’eau à tous, jaunes, blancs, noirs, rouges vivant sur la Terre qui pourrait être si jolie... »

On le connait aussi pour ses superbes chansons. Comme “Magouilles blues”

Diffusion d’un extrait de Magouilles blues

Yann : Mais aussi avec Tango de l’ennui

Diffusion d’un extrait “Tango de l’ennui

Yann : Et bien sûr pour nos amis auxquels on a bien tout volé, tout pris, “Mamadou m’a dit”

Diffusion d’un extrait de “Mamadou m’a dit”

Yann : Ce petit ouvrage s’appelle “Des rats zailés et des zhommes”. C’est aux éditions Lemieux. C’est pour les enfants de 4 ans à plus d’âge. Et on va finir sur une touche plus funky, plus soul, plus gai. Avec une découverte aux Solidays il y a 2 ans. Har Mar Superstar. Je ne vais pas vous en dire plus. Il est du Minnesota. Son vrai nom c’est Sean Matthew Tillmann. Né en 1978. On envoie tout de suite “Lady you shot me”

Diffusion d’un extrait de “Lady you shot me”

Transcription : Sandra JEAN-PIERRE