Retour de Christian à l’émission Vivre avec le VIH : avec un titre de séjour et un boulot !

, par Sandra

PNG - 1.3 Mo
Christian, Sandra, Marie-Thérèse, Mohamed et Rohans
Retour de Christian à l’émission Vivre avec le VIH : avec un titre de séjour et un boulot !

Sandra : Nous allons continuer l’émission avec le forum des auditeurs. Mais avant ça, nous allons accueillir Christian.

Christian : Bonjour.

Sandra : Quel bonheur d’entendre ta voix !

Christian : Plaisir renouvelé ! Je m’excuse du retard, les aléas du transport.

Sandra : Tu as quand même de bonnes nouvelles à nous annoncer, parce que ça fait longtemps qu’on ne t’a pas entendu. Tu étais dans des démarches de titre de séjour. Où en es-tu maintenant ?

Christian : Disons que ça se passe bien. J’ai presque arrêté de tirer le diable par la queue. Le titre est belle et bien là. Et puis j’ai eu un travail, j’ai trouvé du boulot. C’est pour ça que nos fidèles auditeurs n’ont plus eu l’occasion de m’écouter. Maintenant, par rapport à mon boulot, je verrai comment être là tous les mardis. J’ai eu quelques jours de repos. Si vous ne voyez plus, c’est que Christian travaille.

Yann : Tu as eu quoi comme titre de séjour ?

Christian : Ils m’ont donné comme d’habitude, 1 an renouvelable. Malheureusement. J’ai trouvé qu’ils ont déjà croqué 6 mois dessus.

Sandra : On ne t’a pas prévenu que ton titre de séjour était prêt à la préfecture.

Christian : On ne m’a ni envoyé un mail ni appelé. Je n’ai reçu. Ils m’ont dit passez le 28 décembre pour retirer votre titre. Le bon titre était déjà là et ils ont croqué 6 mois. Il ne me reste plus que quelques mois. Je vais renouveler en juin en fait.

Sandra : Tu vas déjà commencé à déposer ta nouvelle demande.

Christian : J’ai rendez-vous le 30 avril.

Sandra : Très bien, c’est ce qu’il faut faire, c’est un conseil qu’on peut donner à tous ceux qui sont dans des démarches de titre de séjour même si vous avez eu votre titre de séjour pour un an, il ne faut pas attendre que le titre expire. Il faut vraiment anticiper. L’administration, ça prend du temps.

Christian : En fait, il est demandé de demander un rendez-vous dans les 6 mois. Moi, quand je l’ai reçu, je n’ai pas attendu.

Sandra : Tu es à quelle préfecture ?

Christian : Cité.

Sandra : Il y a beaucoup de monde là-bas, ça met plus de temps. Bon, ton travail te plait, ça va ? C’est totalement différent de ce que tu faisais au Cameroun.

Christian : Oui. Carrément différent. Je m’y plais, j’ai des bons collègues, ils sont assez sympas.

Sandra : D’accord, c’est super. Je vois que tu retrouves la joie de vivre, ça fait plaisir.

Christian : Merci beaucoup Sandra. Ca me fait du bien retrouver toute la grosse équipe et puis les nouveaux que je découvre. Ca fait du bien. Je suis là maintenant !

Transcription : Sandra JEAN-PIERRE