Santé mentale et physique des séropositifs

Articles de cette rubrique

  • Rubrique culturelle : Yann nous emmène au Brésil

    , par Sandra

    Yann : On va mettre un petit peu de musique, c’est une espèce d’été indien qu’on a là sur Paris. Seu Jorge, c’est un brésilien né en juin 1970. Il grandit dans une favela, donc je ne vous l’a fait pas, je ne suis pas en train de vous dire que tout le monde pleure quand on parler de favelas. Dans la région (...)

  • Dépistage rapide dans le quartier du marais à Paris, et c’est tout ?

    , par Sandra

    Sandra : Le flash test, une opération de communication sur le dépistage rapide. Pour certaines personnes, peut-être que c’est quelque chose de nouveau le dépistage rapide mais pour vous l’équipe radio ?
    Yann : Moi je n’ai pas eu besoin de le faire (rires). C’est extraordinaire. On ne peut pas aller (...)

  • La recherche s’intéresse aux vieux séropositifs

    , par Sandra

    Sandra : Une dernière question, nous avons parlé des vieux séropositifs, les séropositifs vivent plus longtemps, on a parlé de comorbidités, mais comment vont-ils dans l’ensemble ? On a parlé de cancer, de maladies cardiovasculaires. Ca peut peut-être faire peur à ceux qui se disent, ok je vieillis mais (...)

  • Rencontrer d’autres personnes pour avoir une meilleure estime de soi

    , par Sandra

    Tina : Moi par rapport aux comorbidités, ce qui m’a frappée c’est le taux de dépression parmi les personnes séropositives qui étaient de lors de 13% et la quantité de tentatives de suicide parmi les personnes séropositives.
    Rosemary Dray-Spira : Oui tout à fait.
    Yann : Dans les récentes contaminations (...)