Forum des auditeurs : à la recherche d’informations pour avoir un titre de séjour pour soins

, par Sandra

JPEG - 480.7 ko
Christian
Forum des auditeurs : à la recherche d’informations pour avoir un titre de séjour pour soins

- Message de Nono

Salut Sandra. Je suis intéressé par l’expérience vivante de Christian qui avait passé une nuit dans le froid pour une demande de titre de séjour pour le soin dans votre émission du 07/02/2017. Étant donné que je suis à la recherche des informations de comment puis je faire pour avoir aussi le titre de séjour pour mes soins ainsi que de ma fille pour la séropositivité que nous somme depuis 2016 pour moi et ma fille de 13 ans il y a de cela 3 mois. Si tu peux me mettre en contacte avec lui ça m’aiderait svp

Sandra : Je précise que Nono n’est pas encore en France, il est encore en Afrique. Donc Christian, un message directement pour toi.

Christian : Oui, je reste ouvert et très humble et à l’écoute évidemment de tous nos auditeurs. Il faudra lui donner mon contact Sandra, peut-être que mon expérience… quand on vient quand même dans cette belle chaine de radio, surtout dans cette émission, on ne vient pas pour s’amuser, pour perdre du temps. On vient un temps soit peu donner un coup de main à l’édifice pour ceux qui nous écoutent puissent d’une façon ou d’une autre être aidé. Tu peux lui donner mon contact et davantage on pourrait parler.

Sandra : Bien sûr. Je vais procéder à l’échange des contacts. Juste par rapport au titre de séjour, je vais expliquer rapidement grossièrement les étapes. S’il prévoit de venir en France, qu’il prévoit déjà d’avoir un lieu où vivre parce que c’est plus simple. Sinon, il va se retrouver à galérer à peut-être dormir dans la rue, s’il vient avec sa fille et tout, enfin, je ne lui souhaite pas ça. Donc s’il peut, je ne dis pas que… évidemment, parfois ce n’est pas possible, mais le mieux c’est d’avoir un point de chute pour pouvoir dormir quelque part. Ensuite il devra patienter pendant au moins 3 mois pour bénéficier de l’aide médicale d’Etat, l’AME, qui pourra prendre une partie de ses soins en charge. Et après, pour déposer le titre de séjour, selon la loi, on peut déposer après 3 mois, c’est-à-dire, il faut prouver qu’on a habité 3 mois dans un logement mais malheureusement, beaucoup de préfectures disent aux gens qu’il faut attendre 1 an de présence en France avant de déposer. Donc voilà, Nono, ce sera un parcours du combattant si tu commences cette démarche.

Christian : Vraiment qu’il sache qu’il va… ce n’est pas toujours aisé de dire ça, qu’il va souffrir, que ce ne sera pas très évident, ce ne sera pas très facile. Mais vraiment qu’il s’arme de tout le courage et s’il veut venir, qu’il vienne, mais qu’il sache que ce ne sera pas facile. Certainement il y aura une solution pour lui.

Yann : Quand même une touche d’espoir, c’est vrai qu’il reste prioritaire étant donné qu’il a un enfant. Le but c’est de la faire scolariser rapidement et puis après… il y a une priorité même au niveau du 115.

Christian : Maintenant c’est très difficile quand même. Il ne nous dit pas par quel moyen est-ce qu’il vient. Il viendra comment ? Par avion ? Par route ? De toutes les façons, quand il sera en contact avec moi, peut-être qu’il va davantage m’élucider dans cela, parce que franchement, s’il est encore au pays, j’imagine un peu avec un enfant comment ça peut être très dur. Moi, j’ai vu des femmes, des hommes souffrir énormément lorsque j’ai pris la route tant à Yaoundé, en Algérie, Maroc, j’ai pris les eaux, ça caille, c’est trop dur vraiment. Vraiment qu’il s’arme de tout son courage. Je sais qu’il y aura une solution.

Transcription : Sandra JEAN-PIERRE