Avez-vous une tablette à donner pour un patient hospitalisé au Kremlin-Bicêtre ?

, par Sandra

JPEG - 162 ko
Avez-vous une tablette à donner pour un patient hospitalisé au Kremlin-Bicêtre ?

Sandra : Chaque mois les membres du Comité des familles vont à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre à Paris pour partager un repas avec des personnes hospitalisées qui sont pour la plupart séropositives mais pas que. Soit, c’est parce qu’elles ont arrêté de prendre leur traitement et donc du coup se retrouvent dans un état de santé grave ou bien ont découvert leur séropositivité tard et là aussi sont dans un état de santé grave. Donc, il n’est pas rare de voir des personnes en fauteuil roulant. On doit les aider pour qu’ils puissent manger et tout ça. Et, il y a un patient hospitalisé à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre qui s’ennuie beaucoup et il aimerait pouvoir juste regarder quelques vidéos de temps en temps et en fait il nous a demandé une tablette. Mine de rien, une tablette, ça coûte un peu cher. Et on s’est dit peut-être qu’il y a quelqu’un qui a une tablette en trop, on ne sait jamais ! Si vous avez envie de faire un don, de vous débarrasser d’une tablette qui ne fonctionne pas très bien pour vous, vous avez envie d’avoir la dernière qui est sortie. Bah, vous pourriez faire peut-être une bonne action et rendre heureux quelqu’un juste parce qu’il pourrait regarder quelques vidéos pour tuer le temps.

Yann : D’autant plus que le staff médical a dit que pour la psychomotricité de ce monsieur c’était une chose très bien, qu’il puisse comme ça manipuler un petit peu une tablette, ça le remet un peu dans le monde réel même si c’est le monde virtuel, mais dans ce cas-là, ça lui est forcément conseillé quoi.