Un candidat à la mairie d’Athènes brise le tabou de sa séropositivité

, par Sandra

JPEG - 66.3 ko
Un ruban rouge symbolisant l’action contre le Sida à Athènes, le 1er décembre 2008 (archives)
Source de l’image : AFP / LOUISA GOULIAMAKI

Figure de la cause homosexuelle en Grèce, Gregory Vallianatos, candidat à la mairie d’Athènes, a révélé sa séropositivité sur les réseaux sociaux dans un pays où le Sida reste largement stigmatisé.

Ce journaliste de 58 ans, a annoncé dimanche sa séropositivité en quelques lignes sur sa page Facebook. "Je défends le droit de tous les citoyens d’être homosexuel... et celui d’être séropositif, comme je le suis, de le dire ou de ne pas le dire."

Lire la suite sur rtl.fr