De nouveaux essais de vaccins contre le VIH sur l’homme lancés en 2015 et 2016

, par Sandra

JPEG - 1.5 Mo
Source de l’image : http://www.hivresearch.org/news.php?GlobalID=18

Un essai de vaccin préventif, destiné à induire une protection contre le VIH, a débuté en janvier 2015 en Afrique du Sud sur 252 adultes séronégatifs hétérosexuels âgés de 18 à 40 ans. Il s’agit de l’étude HVTN100. Cet essai sera réalisé avec une nouvelle version du candidat vaccin RV144, réalisé par le programme de recherche militaire américain (MHRP) et testé en Thaïlande en 2009.

Un premier essai en Afrique du Sud avait suivi, réalisé chez 100 Sud-Africains séronégatifs dans 3 sites d’essais cliniques différents (Soweto, Cape Town et Klerksdorp) dans le cadre de l’essai HVTN 097.

L’essai HVTN100 consiste dans la prise de deux vaccins expérimentaux : une molécule appelée ALVAC-VIH et une protéine fabriquée par le laboratoire Novartis explique le site du US NIH (National Institutes of Health). Il s’agit de la même stratégie vaccinale que l’essai réalisé en Thaïlande et lors de l’essai HVTN 097, réalisé plus tôt en Afrique du Sud.

Parmi les volontaires de cette nouvelle étude, 210 d’entre eux recevront au cours de l’année 8 injections du produit. 42 participants, seront soumis à un placebo.

Les chercheurs de l’étude prévoient une efficacité du vaccin plus forte que celle du vaccin testé avec la version du candidat vaccin RV144 étudié en Thaïlande, révélé efficace à 31,2% à long terme et 60% jusqu’à une année après la vaccination.

L’étude est conduite et financée sous l’égide du National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID), département de l’institut National de la santé et des sciences humaines américain et la fondation Bill et Melinda Gates. L’Institut Pasteur et le laboratoire Sanofi auront ensuite en charge la production de ce vaccin dans le cadre de l’étude.

À lire également  : HIVR4P 2014 : LE VACCIN THAÏ EN AFRIQUE DU SUD

Article écrit par Joëlle Hist