Lettre ouverte des membres du Comité des familles vivant avec le VIH - 2017

, par Sandra

Nous sommes des familles de Paris, de sa banlieue, de toute la France, citoyens du monde. Nous affrontons chaque jour le VIH, la précarité, l’exclusion et les discriminations. Si nous sommes toujours debout, c’est grâce aux progrès de la médecine, aux soutiens de nos familles et de ceux qui nous aiment, et aux actions que nous avons mises en place à travers la première association d’auto-support créée et gérée par et pour les familles vivant avec le VIH : Le Comité des familles.

Aujourd’hui, notre existence est menacée, la baisse des subventions publiques dans le domaine de la santé et particulièrement du VIH menace nos actions, et davantage cette année en raison du flou électoral ! Alors que les familles concernées par le VIH sont toujours plus nombreuses et que la demande d’accompagnement ne faiblit pas...

Nous accueillons et accompagnons individuellement les personnes qui nous rejoignent, animons un programme d’Éducation Thérapeutique du Patient, réalisons une émission radio dédiée à la thématique VIH, animons un site internet et son forum, réalisons et diffusons des outils d’informations et de prévention, avons un programme de soutien par les pairs aux femmes qui apprennent leur séropositivité en cours de grossesse, organisons des moments de rencontres, d’échanges, des sorties culturelles, des repas partagés pour les personnes hospitalisées et des témoignages auprès du public jeune pour expliquer la vie avec le VIH et les traitements.

Comme la lutte ne se fait pas seul, nous travaillons main dans la main avec les spécialistes, que ce soit pour contribuer à l’élaboration du Rapport Morlat ou des avis du Conseil national du sida et sommes partenaires de nombreuses associations de lutte contre le VIH/sida. Nous avons 9 représentants au sein des COREVIH à travers toute la France.

Plusieurs correspondants du Comité des familles, des personnes séropositives qui habitent en province, portent les revendications de l’association dans leur région, dans leur ville et nous continuons notre développement national avec la création de l’antenne Bretagne : Le Comité des familles Bretagne !

Le virus du sida n’a pas fait de distinction entre nous. Nous, familles qui avons construit ce Comité, accueillons tous ceux qui partagent notre envie de lutter pour vivre malgré le VIH et se soigner dans la dignité. Faire un travail associatif peut s’avérer difficile pour des personnes malades. Mais le dynamisme, l’envie de lutter ensemble, de vivre font que, cette année encore, tous nos projets ont pu se réaliser et se développer.

Qui mieux que nous, personnes concernées, pouvons défendre nos droits et faire évoluer les politiques de santé et sociales sur la thématique VIH ?

Mais pour continuer à vivre, à aimer, à être aimé, à faire des enfants en bonne santé…
Pour nous, en hommage aux générations qui ont été sacrifiées, pour celles à venir….
Pour nos enfants, et pour les vôtres….

Nous avons besoin de vous, qui soutenez notre combat !

 Renvoyez-nous dès aujourd’hui un courrier de soutien par courrier postal au Comité des familles, 18 rue de la mare, 75020 Paris, ou par email : contact@comitedesfamilles.net
 Adhérez à l’association en nous renvoyant le bulletin joint et/ou faites un don
 Usez de votre autorité sociale, politique et médiatique pour défendre l’avenir de nos familles
 Participez à notre mobilisation et rejoignez les projets mis en place. Renseignements au 01 40 40 90 25 ou sur www.comitedesfamilles.net

Les familles du Comité vous remercient !