Actualité

  • Home / Mon traitement VIH / Allégement : la…
Allégement : la prise d’un traitement intermittent

Allégement : la prise d’un traitement intermittent

À l’occasion de la CROI de 2021, une étude a été présentée par Roland Landman. 

Cette étude permet de comparer un traitement intermittent de quatre jours sur sept par rapport au traitement pris tous les jours. 

Ainsi une prise discontinue de médicaments permettrait d’alléger la multi-thérapie antirétrovirale pour les personnes vivant avec le VIH. 

Pour le moment l’étude est en essai de phase 3. Aucun effet indésirable observé sur les patients testés.

Au bout de la quarante-huitième semaine d’essai, la prise discontinu s’est montrée tout aussi efficace que la prise continu. 

Les résultats de la recherche permettent d’avancer vers une stratégie de traitement en discontinu alternative. Permettant donc de faciliter la vie des personnes vivant avec le VIH. 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.