Actualité

  • Home / PodcastsForum des auditeurs…
Forum des auditeurs : un test VIH négatif peut-il devenir positif ?

Forum des auditeurs : un test VIH négatif peut-il devenir positif ?

4555108439_01cbb0c580_o.jpgForum des auditeurs : un test VIH négatif peut-il devenir positif ?

 Tito

Salut Sandra,
je traverse un moment d’angoisse et de peur qui a atteint à son apogée.
le 11 novembre 2016 j’ai eu un rapport protégé avec une fille… pas de glissement ni de capote craqué mais voilà 3 semaines après j’ai eu une angine, un rhume et un mal de tête. Du coup pris de peur je suis aller faire une prise de sang au labo hiv résultat négatif mais le mal de gorge persiste le 12 janvier la fille avec qui j’ai couché est allé faire son test qui est aussi négatif. Mais les symptômes persistent toujours le 11 février 2017 soit 3 mois jours pour jours j’ai refait un test Elisa VIH et hépatite b et c tous négatif mais aujourd’hui où je vous écris j’ai des picotements des les bras et un peu partout dans le corps,des ganglions sous le mâchoire,et au niveau de la cuisse la gorge chargée comme si j’ai quelques chose coincé dans la gorge mais ça me fais pas mal quand je déglutis, boutons de fièvre depuis hier, la langue blanche, la paume de mains rouge et froide ce qui me donne des frissons, des gargouillements dans le ventre et le corps qui me gratte en permanence… ma question est la suivante : Y-a-t-il une possibilité que mon test se positive après ?? Sachant que la fille à refais un test le 08 février avant moi qui est toujours négatif. Aidez-moi je vous en prie je n’invente pas mes symptômes, ils sont vraiment réels. Merci pour vos avis.

Sandra : Pour ceux qui ont l’habitude d’écouter l’émission Vivre avec le VIH, vous vous doutez bien de la réponse que j’ai pu donner à Tito. Mais, il a discuté avec moi et il m’a dit clairement je veux que l’équipe Vivre avec le VIH réponde à ma question. Donc, qu’avez-vous à dire à Tito ?

Christian : Tito, au vu de tout ce qu’il raconte, franchement Tito ne doit pas avoir peur. L’angine est très grave, parce que l’angine attaque, ça peut être les amygdales. Qu’il parte simplement à l’hôpital se faire consulter davantage par rapport au mal de gorge qu’il a, les picotements, qu’il aille simplement à l’hôpital, qu’il n’ait pas peur. Faut pas toujours tout renvoyer, avoir une phobie, une grosse torpeur et voir le VIH, les maladies chroniques directement. Au départ, il faut toujours positiver parce que si tu appelles, tu synchronises tout ça dans ta tête, le VIH, hépatites et autres, et que ça arrive… ça ne sera pas facile de porter ça. Qu’il n’ait pas peur, qu’il continue à aller à l’hôpital, qu’il cherche à se faire bien examiner et qu’il traite les petits maux dont il souffre. Je crois que ça va passer. Voilà le conseil que je peux donner à notre ami Tito, qu’il reste fort et courageux.

Sandra : Merci Christian, je suis 100% d’accord avec toi. Y-a-t-il d’autres réactions dans l’équipe ?

Mohamed : Oui, je voulais dire que je ne pense pas qu’il ait lieu de s’inquiéter puisqu’il a fait les tests et qu’il s’est retrouvé négatif. Maintenant, je crois que c’est juste une histoire de repos et de petits soins. Quelques antibiotiques et puis ça ira mieux. Faut pas qu’il s’inquiète.

Sandra : Je partage ton avis aussi. D’autres réactions ?

Victor : Etant donné que monsieur Tito a contacté les galons de la santé et puis il ne doit pas se faire beaucoup d’idée, se donner de la peur quoi. Il doit avoir confiance aux gens à qui il a eu à contacter, c’est le conseil que je peux donner Tito. J’espère qu’il ira bien.

Marco : Pareil pour moi. Déjà, vous avez pris des précautions. Vous y êtes allé en vous protégeant donc je ne vois pas où est le mal. Vous avez eu des rapports protégés. Donc je ne vois pas la raison pour laquelle vous vous inquiétez. Et maintenant, si par hasard vous aviez des démangeaisons, vous toussez, vous avez mal à la gorge, faites-vous consulter et je pense qu’après ça ira. Ca ne sert à rien de paniquer quoi.

Victor : Excusez-moi mais est-ce que monsieur Tito, c’est sa première fois d’avoir des relations sexuelles avec une femme ? Je ne sais pas !

Marco : Sauf s’il nous cache autre chose qu’il a eu vraiment des rapports non-protégés. Et puis même, il a déjà fait des examens donc je pense qu’il devrait au contraire… voilà.

Sandra : Tito, tu as la chance de ne pas être séropositif, donc vis ta vie tout simplement. Kiffe la vie, continue de bien te protéger comme tu le fais et arrête de t’inquiéter parce que le stress peut engendrer des maladies. Garde la pêche et en tout cas merci d’avoir pris le temps de nous écrire, ça veut dire que tu nous fais confiance, donc merci pour ta confiance et à bientôt ! Continue de nous suivre, c’est bien. Tu as l’habitude de te protéger lors des rapports sexuels, passe le message à tes potes qui peut-être prennent ça à la légère. Toi, tu as l’air apparemment quelqu’un de sérieux donc c’est bien, continue. Et n’hésitez pas à réagir sur le site comitedesfamilles.net, ça fera toujours très plaisir à Tito d’avoir d’autres réactions.

Transcription : Sandra JEAN-PIERRE

18 Comments

  • Forum des auditeurs : un test VIH négatif peut-il devenir positif ?
    Bonjour bon voilà ça fait deux mois et demi que j’ai reçu une fellation par une fille dont je ne connaissais pas bien et deux semaines après j’ai eu les narines bouchés des maux de gorge une toux sèche et une fatigue puis un mois après jusqu’à ce jour j’ai des gargouillements des douleurs au niveau de l’abdomen je suis allé faire un test à 6 semaines qui était négatif ainsi que la fille en question.mais depuis j’ai toujours ce gêne à l’abdomen et un mal au niveau de la poitrine qui va et vient ces jours ci j’ai des petits boutons comme de la Bourboule sous les bras et entre les cuisses j’aimerai savoir si c’est possible que je sois infecté

    • Forum des auditeurs : un test VIH négatif peut-il devenir positif ?
      Bonjour Armand,

      Je vais répondre la même chose mais le seul moyen de savoir est de faire un test de dépistage du VIH.

      Sandra, modératrice des messages.

  • Forum des auditeurs : un test VIH négatif peut-il devenir positif ?
    Bonsoir, j ai un test il y a 90 ( 3 mois jour pour jour) vu que j ai tjrs des soucis de gencives et une difficulté de deglutiner avec un petit bouton à la luette , ma question est : est ce que je dois continuer de m inquiéter?

    • Forum des auditeurs : un test VIH négatif peut-il devenir positif ?
      A l’attention de In,

      Cher In, je vous invite à lire ces articles qui pourront vous donner plus de détails sur quand faire un test de dépistage, etc. => https://www.sida-info-service.org/?Quand-faut-il-faire-un-test

      Cordialement,

      Sandra, modératrice des messages.

  • Forum des auditeurs : un test VIH négatif peut-il devenir positif ?
    Bonjour,
    Après 4 mois j ai refait les tests vih, hépatites et syphylis tout est négatif mais tjrs le corps qui gratte et la difficulté de deglutiner et apparition des boutons qui disparaissent apres 2 a 3heures tout seul svp cmt pouvez vous expliquer mn problème? Mon medecin me dit Que il n a pas de solution pour moi.

  • Forum des auditeurs : un test VIH négatif peut-il devenir positif ?
    Bonjour j’aurait Voulu savoir après combien de temps après un rapport non protéger sait on si on et infectée par le vih? Car ma première et dernière relation non protégée date de 9 ans environ merci

    • Forum des auditeurs : un test VIH négatif peut-il devenir positif ?
      A l’attention de Michou,

      Si votre dernier rapport sexuel non-protégé date de 9 ans et que vous avez fait un test de dépistage par prise de sang 6 semaines après la prise de risque (3 mois pour un TROD ou un autotest) et que jusqu’à présent, vous n’êtes toujours pas séropositif, c’est que vous n’êtes pas séropositif. Je vous conseille d’appeler Sida Info Service si vous souhaitez plus de détails au 0 800 840 800.

      Sandra, modératrice des messages.

  • J’ai la même situation que toi. Mais faut dire que à travers tout ce que j’ai accumulé comme information de part de d’autres. On a tous un points commun. C’est qu’après le rapport non protégé on a paniqué grave. Or les symptômes du VIH sont très similaire au symptômes lors d’une crise paniqué. C’est juste psychologique. Essayons de vivre comme avant, ces difficile mais faites l’effort. Restons la dans prière, ça ira

  • Bonjour j’ai un souci j’ai fait un test VIH deux fois il y a 5 mois l ‘un des deux était un test rapide qui c’est avéré positif et l’autre plus approfondie était négatif je sais pas quoi faire …je viens d’en refaire un rapide toujours positif aidé moi à comprendre

    • Chère Sarah,
      je vous conseille d’aller dans un centre de maladie infectieuse et de faire un test approfondi. Etes-vous dans quel Pays? Vous pouvez passer au Comité des familles à Paris si vous pouvez, ou bien nous appeler au 01 40 40 90 25. Je vous conseille de garder votre tranquillité, sachiez que vous pouvez vous adresser à des associations, à nous si vous voulez. Tenez-nous au courant. Cordialement

  • Bonjour
    J’ai eu un rapport sexuel non protégé (rupture du préservatif avec une petite lésion au niveau du gland due au préservatif.) il y a six jours. 2 jours après le rapport j’ai commencé à éternuer, puis à me sentir mal. Pris de panique j’ai revu ma partenaire qui était une personne à risque. Elle a fait le test il y a un mois et c’était négatif. Actuellement je commence à sentir de petits picotements un peu partout dans le corps et aussi je me gratte un peu partout. Qu’en pensez vous je suis dans l’angoisse. Merci.

    • Bonjour Lionel,
      il ne faut pas angoisser car tous les symptômes ne veulent pas dire VIH, en plus le rapport est trop récent pour avoir des effets (seulement 6 jour). Le test faite par votre compagne est négatif, chose qui devrait encore plus vous tranquilliser. De toute manière, faites vous un test de dépistage au but de 3 mois pour écarter tout doutes. Soyez tranquille et vivez votre vie en tranquillité, protégez-vous lors des rapports à risque.
      Très cordialement

  • bonjour,
    j’ai fait un test vih 1 vih 2 avec ag P24 a 6 semaine apres derniere exposition a risque, Hep A et B, syphilis aussi, resultat negatif, d’apres mes recherches sur internet ici au Quebec on parle de 3mois apres la prise de risque qu’on peut considerer un resultat fiable, en europe on parle de six semaines..je suis perdu et angoissé en meme temps, jai tjrs des petites fievres et des mots de tetes presque quotidiens, picotements….j’arrive plus a gerer ca aidez moi svp

    • Bonjour Maxime,
      je vous confirme que sur le plan medicale un test de dépistage fait après 4 semaines est considéré complètement fiable. La seule condition est qu’il s’agit d’un test par prise de sang. Soyez confiant, votre test est négatif ! Par rapport à vos symptômes, il ne faut pas tout lier au VIH. Très cordialement

  • bonjour. je passe des nuit Blanche depuis que mon copain ma informé de ses résultat positifs au VIH. on a eu 1 rapport non protégé il y’a une semaine. il me dit que son docteur lui a dit qu’il peut pas contaminé mais je ne crois pas, le doute et la peur menvahissent. et une semaine c’est pas trop tôt pour faire un test? quel est le plus fiable? à une semaine peut on détecté? ya t’il une possibilité que je soit pas contaminé?

    • Bonjour Ema,
      si le docteur de votre copain lui a dit qu’il ne peut pas contaminer, cela veut dire qu’il est indétectable et effectivement il ne peut pas vous transmettre le virus. Si vous êtes inquiète vous pouvez faire un test en laboratoire, par prise de sang, il y a la possibilité de détecter éventuellement le virus assez rapidement. En tout cas, sachiez que tout risque de contamination est à exclure après 3 mois du rapport non protégé. Pensez bien que si votre copain prend ces médicaments il ne transmet pas, il peut vivre une vie comme la vôtre et avoir des enfants.

      Cordialement

  • Bonjour. Alors voilà je vous envoie ce message car j’ai besoin d’aide.
    J’ai eu début novembre un rapport anal non protégé avec un mec sous prep (mais est-ce qu’il prend bien son traitement?) pendant lequel j’étais passif. Je précise que j’étais sous prep (à la demande) mais je n’ai pas attendu les 2h minimum avant un rapport mais environ 1h30 et que le mec n’a pas éjaculé.
    Dix jours après j’ai eu un autre rapport en prenant la prep mais cette fois en respectant le protocole. Je précise que je n’ai pas eu de rapport depuis les 2 mentionnés.
    Toutefois j’ai une sensation de gêne dans la gorge non douloureuse depuis 10 jours.
    Je voulais donc savoir si le fait d’avoir pris la prep à la demande(début novembre et mi novembre) pouvait retarder la période de séroconversion et que le test en labo négatif à 11 semaines ne serait pas fiable. Certaines personnes m’ont affirmées qu’il n’y avait aucun risque et que le délai pour être fixé était de 6 semaines mais je préfère avoir confirmation.

    Merci de votre réponse

    • Bonjour Nicolas,
      votre test à travers une prise de sang est complètement fiable après 6 semaines du rapport non protégé. En plus, la prise de PrEP ne peut en aucun cas retarder la séroconversion. Pour être encore plus claire, le fait que le rapport à risque a eu lieu 1h30 de la de prise de la protection, cela nous laisse imaginer que le médicament était déjà dans votre corps… Voilà, pas de doute pour vous ! Si néanmoins vous souhaitez mieux expliquer votre cas, vous pouvez contacter Sida Infoservice et leur expliquer tout dans les détails.

      Cordialement

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.