Actualité

  • Home / Rubrique culturelleRubrique culturelle :…
Rubrique culturelle : «Il se la pète et sait tout» De qui parle Sanseverino ?

Rubrique culturelle : «Il se la pète et sait tout» De qui parle Sanseverino ?

Yann au studio radio de Fréquence Paris Plurielle
Yann au studio radio de Fréquence Paris Plurielle
Rubrique culturelle : « Il se la pète et sait tout » De qui parle Sanseverino ?

Yann : Stéphane Sanseverino. Il faut savoir qu’il est né en 1962. Une naissance en banlieue parisienne. De 3 ans à 16 ans il voyageait énormément. Je crois que son père est peut-être militaire ou musicien. Je souhaite qu’il soit musicien plutôt que militaire. Il voyage beaucoup. Bulgarie, Nouvelle-Zélande, Roumanie, Mexique. Donc vraiment des influences musicales qui vont le marquer. C’est en 1982 à 20 ans qu’il rêve de devenir comédien. Il apprend la commedia dell’arte comme clown. Il monte avec des potes la compagnie de théâtre « ta mère en tongs » avec des comédiens enfants et adultes qui a eu son vrai succès. Il participe a plusieurs choses, notamment la comédie musicale qui avait eu un fort succès « le soldat rose » où il a un rôle dans la première version avec M et pas mal d’autres personnes. La musique avec le groupe RMC, Renverse-Moi Chérie. En parallèle il tourne quelques courts métrages. C’est un touche à tout qui va faire énormément de bar, de petites salles avant d’être reconnu. Il commence à se faire connaitre quand il monte avec Sabine Pierron, qui elle est violoniste, le groupe les Voleurs de poules, en hommage à la musique manouche. En juillet 1995, il sort son premier album « Tu sens les poivrons ». Il est le chanteur leader du groupe. Mais il doit continuer à faire des petits boulots, maçonnerie et ce qui s’en suit. Son premier album solo « le tango des gens » sort en 2001. Plusieurs récompenses, en 2001 il entame une tournée de 50 dates avec Tété, qui lui aussi démarre. 2002, 80 dates de concerts, c’est une bête de scène. En 2003 Sanseverino remporte le prix de l’artiste révélation scène de l’année au victoire de la musique. Il sera demain à la java une petite salle à Belleville, il n’y a plus de place malheureusement. Il a un charme inégalable. La chanson que je vous propose c’est « il se la pète » et de quoi il parle ? De l’homme.

Transcription : Sandra Jean-Pierre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.