Actualité

  • Home / Vivre avec le VIH / Top départ pour…

Top départ pour la Bretagne avec Greg

Sandra : Au tour de Greg de prendre la parole, ce papa de 62 ans vient de Washington ! Pourquoi a-t-il laissé les États-Unis pour le continent européen ? Il nous le dira dans les prochains épisodes. Là, il nous parle de ses dernières vacances.

Greg : J’ai passé un long week-end en Bretagne autour de Lorient. Et là, c’était génial avec mon ex-beau-père, parce que j’étais avec une femme, on était ensemble presque 18 ans. Finalement, ça n’a pas marché à la fin, on s’est séparé mais je reste en très bon terme avec elle et sa famille. J’ai passé le week-end avec Nicole et Angelo à Lochrist qui n’est pas loin de Lorient.

Moi je suis un grand fainéant dans le sens où je ne fais rien avant la dernière minute. J’ai acheté mon billet en ligne 5 jours en avance qui est vraiment aujourd’hui stupide parce que les tarifs sont moins cher souvent achetés en avance. J’ai loupé un dernier billet avec un prix plus bas, mais pour le retour j’ai pris. Là aussi, je n’ai pas fait mes valises (rires). C’était prévu de partir le 10, j’ai fait mes valises le 10 le matin (rires).

Sandra : Qu’est-ce que tu as mis dans tes valises ?

Greg : Mes vêtements, tout ça. Je suis assez organisé à la maison. Comme d’habitude, je prends la valise, je pars pour 3-4 jours mais j’ai pris les vêtements pour 10 jours (rires).

Sandra : Tu as pris tes traitements pour 10 jours aussi ?

Greg : Non, pas pour 10 jours. J’ai un boîtier pour 7 jours. Je n’ai pas pris vraiment pour les 7 jours parce que, comme je suis américain, de temps en temps je ne pense pas pour les fêtes d’ici, pour le 8 mai, etc. Et qu’est-ce qui s’est passé ? J’ai trouvé la pharmacie le 8 fermée, c’était fermé le 9, et là j’ai dit zut ! J’ai foncé vendredi le 10 le matin où j’ai commandé le médicament. Mais heureusement j’en avais jusqu’au mardi, jusqu’à mon entrée. Mais c’était un peu galère. L’année prochaine, je vais savoir. Ensuite quand je suis arrivé à la gare soudainement, je ne sais pas pourquoi, parce que j’ai 62 ans, je ne sais pas, ou peut-être parce que j’ai arrêté de fumer les cigarettes depuis novembre dernier, j’ai des troubles de mémoire. Et pour retirer mon billet électronique, je me souvenais plus de mon code secret (rires). J’ai galéré. Finalement je suis allé voir avec les contrôleurs, je suis monté dans le train.

Transcription : Sandra JEAN-PIERRE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.