Actualité

  • Home / Discrimination / « Les demandes d’asile…
« Les demandes d’asile en raison de l’orientation sexuelle : comment prouver l’intime »

« Les demandes d’asile en raison de l’orientation sexuelle : comment prouver l’intime »

Les demandes d’asile en raison de l’orientation sexuelle, et de l’identité de genre continuent d’augmenter.

Le principal problème des demandeurs d’asile est de prouver leur identité de genre, ou leur orientation sexuelle. L’expérience de vie constitue le contenu essentiel pour convaincre les officiers de protection de l’Office français de protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra) et des juges de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA).

Les associations sont primordiales pour la construction de la crédibilité du récit. Elles mettent aussi en confiance le demandeur afin qu’il exprime la persécution reçue.

Les questions posées lors de l’entretien à l’Ofpra, mettent en avant des stéréotypes sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre. Alors, les auteurs d’une étude nommée « Les demandes d’asile en raison de l’orientation sexuelle : comment prouver l’intime » prescrivent des formations aux agents. Ces formations sont faites pour prévenir les risques causés par un décalage culturel.

L’étude requièrent un contrôle plus strict de la traduction. En plus, l’usage de l’approche inter-sectionnelle, pour prendre mieux en compte la complexité des expériences des demandeurs.

Cette étude recommande également d’autres mesures d’instruction lors de l’audience, comme l’expertise, la consultation de tiers à l’instance, ou encore l’audition de témoins pour mieux accompagner les demandeurs d’asile.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.