Association

Association

L’association

 L'association Le Comité des Familles propose un accompagnement médico-social des personnes concernées par le VIH et sensibilise sur la santé sexuelle par son émission radio "Vivre avec le VIH" et des actions de prévention et de dépistage. 

Fondée en 2003 à la Courneuve (93), elle est née du travail d'information et de mobilisation des familles concernées, issues de l'immigration et de la banlieue. 

Depuis 2011, l’association est agréée pour représenter les usagers du système de santé. 

Avec son réseau de partenaires, elle porte de nombreux projets pour sortir de l’isolement, gagner en autonomie, lutter contre la sérophobie, échanger sur son vécu, trouver un soutien auprès de pairs... le tout dans le respect des valeurs de convivialité et d'entraide qui font sa richesse. 

Notre histoire

Notre association résulte du travail de mobilisation et d’entraide autour de l’émission de radio hebdomadaire « Survivre au sida » (devenue aujourd’hui « Vivre avec le VIH ») et de son site internet, créés en octobre 1995 pour informer et donner la parole aux personnes séropositives issues de l’immigration et de la banlieue parisienne. 

Le 22 juin 2002, grâce à l’appel de l’émission radio, des familles issues de l’immigration et de la banlieue sortent de l’ombre pour revendiquer l’égalité des droits face au sida pour les plus précaires, les « oubliés de la maladie » et leur entourage. Pour alerter, un rassemblement public est organisé place de la Fontaine des Innocents, au cœur de Paris. 

Un an plus tard, le 14 juin 2003, à la Cité des 4000 de la Courneuve en Seine-Saint-Denis, 60 familles concernées par le VIH venues de toute l’Île-de-France se réunissent et fondent l’association « Maghreb Afrique Comité des familles pour survivre au Sida »

Entre 2003 et 2007, les familles de l’association organisent, sans aucun financement public ou privé, des événements qui mobilisent d’autres personnes séropositives isolées. C’est uniquement grâce aux cotisations et aux dons que des rencontres entre personnes concernées par le VIH et des spécialistes, ainsi que des repas festifs pour les familles concernées par le VIH, peuvent être organisés. Ces événements mobilisent beaucoup de personnes séropositives isolées et montrent leur utilité. 

En 2005, le Comité organise ses premières activités de grande envergure, comme sa première rencontre nationale réunissant familles et médecins spécialistes du VIH, ou le premier “Méga Couscous des familles” qui regroupe des centaines de personnes concernées et solidaires. 

Les pouvoirs publics et les professionnels du VIH montrent leur soutien lors de la table-ronde du 12 septembre 2006, organisée par le Comité des familles, et les demandes de financements sont alors validées. 

En 2008, grâce aux subventions publiques, l'association ouvre la première Maison des familles dans le 19ème arrondissement de Paris dont l’objectif principal est de contribuer à améliorer la qualité de vie des personnes séropositives et de leur entourage, en proposant un espace d’échange, d’information et de rencontre. 

Par ses sites internet et ses outils d’information, l’association a une visibilité et un impact auprès des personnes vivant avec le VIH dans toute la France et même à l'international. 

En 2009, le développement national de l’association et du réseau national de correspondants débute suite aux demandes exprimées et aux besoins identifiés en province. Ce réseau est composé de personnes qui souhaitent se mobiliser dans leur région pour optimiser la qualité de vie des personnes vivant avec le VIH. Il permet le développement de partenariats locaux avec des professionnels de santé, des associations et des élus, pour les soutenir dans la réalisation d’actions locales. 

Les rencontres nationales organisées par le Comité des familles en 2005, 2006, 2009 et 2011 et 2021 à Paris permettent à des centaines de personnes concernées par le VIH et à leur entourage d’échanger avec les grands spécialistes de la procréation, de la prise en charge des personnes séropositives et des chercheurs. 

Dans le cadre du développement national et de notre participation aux COREVIH, l’association est agréée au niveau national pour la représentation des usagers du système de santé par le Ministère de la Santé. 

Début 2014, l’association emménage dans un nouveau local plus adapté aux besoins des familles. L’inauguration a lieu le 21 juin 2014 en présence d’un grand nombre de partenaires, de financeurs et d’usagers de l’association. 

Ce nouveau local offre la possibilité de développer de nouveaux projets, dont un programme d’Éducation Thérapeutique du Patient qui obtient l’Agrément délivré par l’ARS Île-de-France le 3 juillet 2015. 

En mai 2016, suite à l’Assemblée Générale, la dénomination de l’association change et devient « Le Comité des familles ». 

En juin 2020 l’association obtient l’habilitation pour la réalisation de TRODs VIH et VHC, puis pour le VHB en 2021.   

L'équipe :

Le Conseil d’administration

Sandra Jean-Pierre - présidente
Axelle Delinotte - secrétaire générale
Nathalie Dussart - trésorière

Président d'honneur : Bruno Perrine (nommé lors de l’Assemblée Générale du 17 octobre 2020)

Une trentaine de bénévoles actifs qui s'engagent sur des missions variées : distribution d’invendus alimentaire, témoignages de la vie avec le VIH, soutien par les pairs, tâches de secrétariat, actions de dépistage rapide (TROD), participation à l’émission radio...

L'équipé salariée

Isidora Centella - Assistante de service social
Emily Fleury - chargée de communication
Yann Metzger -
médiateur en santé
Dorothée Patsoh -
médiatrice en santé
Valentine Poignon -
journaliste
Cristina Rosati - journaliste
Véronique Tirard-Fleury
- médecin coordinatrice ETP
Thiago Santana - infirmier coordinateur ETP
Eva Sommerlatte -
directrice


Nos prestataires

Sarah Méziane - professeur de Yoga
Paul Kauffmann - musicien intervenant
Antigone Charalambous - Psychologue-sexologue

Nous sommes joignables au 01.40.40.90.25
ou par mail : contact@comitedesfamilles.net

Partenaires :

Les Corevih :

Le TRT-5 CHV :

Les partenaires financiers :

Partenaire lutte contre le gaspillage alimentaire :

Partenaires opérationnels :

Des conventions ont été signées avec plusieurs hôpitaux : la Pitié Salpêtrière, Avicenne-Jean Verdier, Bichat et St Louis.Depuis 2008, nous collaborons avec l’hôpital du Kremlin-Bicêtre dans le cadre du projetCHORBA et avec les hôpitaux Louis Mourier, Delafontaine et Tenon dans le cadre du projet Grandes Soeurs.

Partenaires associatifs :

Radios partenaires :

Rapports d'activité :
Rapport d'activité
2021
Télécharger
Rapport d'activité
2020
Télécharger
Rapport d'activité
2019
Télécharger

Vous avez une question à nous poser ?
Elle a peut-être déjà été traitée dans notre section FAQ

Vous ne trouvez pas votre réponse ou vous avez une remarque particulière ?