Actualité

  • Home / Covid-19 et VIH / Covid-19 : Les…
Covid-19 : Les vaccins efficaces chez les personnes séropositives au VIH

Covid-19 : Les vaccins efficaces chez les personnes séropositives au VIH

Une étude révèle que les vaccins contre le Covid-19 sont tout aussi efficaces chez les personnes vivant avec le VIH que les personnes séronégatives. 

Des chercheurs canadiens se sont intéressés à l’efficacité des vaccins contre le Covid-19 chez les PVVIH. Ils travaillent au Centre d’excellence sur le VIH/sida de la Colombie-Britannique et d’universités de cette province, de l’Ontario et du Québec.

Ils ont comparé les effets de la vaccination chez des personnes séropositives au VIH et des personnes séronégatives. Dans la cohorte, toutes les PVVIH suivaient un traitement antirétroviral contre le VIH. Et 95 % d’entre elles avaient une charge virale supprimée. 

Dans le détail, tous les participants ont été vaccinés entre décembre 2020 et août 2021. La plupart ont reçu des doses de vaccins à ARN messager (Pfizer/BioNTech, Moderna). Lors de la première dose, 83 % des personnes séropositives au VIH ont reçu un vaccin à ARN messager. De l’autre côté, 97 % des personnes séronégatives ont reçu ce même type de vaccin. Pour la seconde dose, 92 % des volontaires du premier groupe ont reçu un vaccin à ARN messager. 99% pour le second. 

Une efficacité observée après la seconde dose

Résultat ? Après la 1ère dose du vaccin, qu’il s’agisse d’un produit à ARN messager ou non, les taux d’anticorps capables de reconnaître le SRAS-CoV-2 étaient moins élevés chez les PVVIH que chez les personnes séronégatives. En revanche, suite à l’injection d’une 2nde dose, ces taux d’anticorps étaient similaires dans les deux groupes. Seule exception : deux personnes séropositives au VIH. La première souffrait d’une maladie sanguine chronique et la seconde, âgée de plus de 80 ans, était victime de trois affections chroniques. 

Ainsi, selon les auteurs, les PVVIH qui “suivent un TAR stable et qui ont une charge virale supprimée et un compte de CD4+ sain connaissent généralement des réponses immunitaires fortes [en matière d’anticorps] aux vaccins contre la COVID-19”. D’autres études sont nécessaires. Il faudrait notamment évaluer la réponse immunitaire induite par le vaccin chez les PVVIH avec un faible taux de CD4+, ne suivant pas de traitements antirétroviraux.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.