Actualité

  • Home / Mon traitement VIH / De nouveaux traitements…
De nouveaux traitements anti-VIH, commenceraient à émerger ?

De nouveaux traitements anti-VIH, commenceraient à émerger ?

La technologie de l’ARN messager (ARNm), se trouve dans certains vaccins contre la Covid-19. Selon des chercheurs, elle pourrait aussi servir à la recherche sur le VIH.

Les vaccins contre la covid-19 issus de l’ARVm sont plus simples et rapides à produire. Dans la lutte contre la Covid-19, c’est un argument fort pour les laboratoires Pfizer/BioNTech et Moderna. Ils doivent fournir des milliards de doses rapidement.

Comment ça fonctionne la technologie de l’ARN messager ? Avec l’ARN messager, les cellules de l’individu vacciné, vont produire elles-mêmes les agents infectieux contre lesquels elles vont lutter. Ensuite, le système immunitaire produira des anticorps pour lutter contre le microbe/virus. Les cellules mémoires lui permettront de ne plus être infecté.

Glenda Gray, membre de l’Académie des sciences d’Afrique du Sud, voudrait utiliser l’ARNm dans la recherche d’un vaccin contre le VIH.

Une rencontre virtuelle sur la recherche et la prévention du VIH a mentionné le sujet : peut-on trouver un vaccin contre le VIH, en utilisant l’ARNm ?

Pour Glenda Gray, “Il est tout à fait logique d’examiner, comment nous pouvons y parvenir. Nous devons donc procéder à une méthode inverse”. “Comme on l’a fait pour Zika, Ebola et Sars covid 2, nous devons voir comment nous pouvons utiliser l’ARNm dans la recherche d’un vaccin contre le VIH”, insiste-t-elle .

La Covid-19 et le sida n’engendrent pas les mêmes symptômes, et ne reposent pas sur les mêmes mécanismes d’infection. Le VIH mute beaucoup plus vite que le Sars-Cov-2, ce qui est plus difficile à combattre pour le système immunitaire.

Alors les scientifiques ont plus de difficultés, à mettre au point un vaccin contre le VIH… 

Les 2 vaccins Moderna (mRNA-1644 et mRNA-1547) tentent de provoquer l’apparition d’anticorps « inédits » qui pourraient être plus efficaces et mieux stimuler l’immunité cellulaire que les vaccins testés à ce jour. Néanmoins, les experts sont plus réservés sur cette tentative. Nous sommes toujours en attente d’une vraie réponse immunitaire efficace face au VIH.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.