Actualité

  • Home / MédecinLa crise dans…
La crise dans les hôpitaux publics

La crise dans les hôpitaux publics

A la mobilisation contre la réforme des retraites ne pouvaient pas manquer les personnels hospitaliers qui se mobilisent depuis mars dernier. A la dernière manifestation qui a eu lieu à Paris le 14 février, Antigone Charalambous, psychologue clinicienne était présente.

« A cette manifestation du 14 février, il y avait beaucoup de monde. Ce n’était pas la première, mais la suite d’une manifestation qui était très très grande et spécifique à l’hôpital le 14 novembre. Pour l’histoire : c’était en 2019, les collègues paramédicaux des urgences ont fait parler l’eux à travers les mouvements des grèves réussit, mais avant eux c’était les collègues des EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), en 2017 et 2018 l’ensemble du personnel hospitalier, du personnel du secteur médico-social, de la psychiatrie étaient mobilisés. 
Les soignants paramédicaux dans 267 services d’urgence sont en grève depuis mars 2019 réclamant plus des postes, plus des lis et une augmentation salariale tant méritée. Les collègues de Saint-Antoine ont voté l’arrêt de leurs mouvements tout juste avant hier, ils ont ténu très longuement.  
Les déclencheurs des mobilisations et des grèves sont les difficultés d’exercer son métier des soignants au quotidien, les effectifs réduits et le sous-effectif qui résulte à prendre en soin plus des patients, tout en étant moins nombreux ». 

Retrouvez l’intégralité de notre émission dans le fichier audio.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.