Actualité

  • Home / ArticlesL’autotest VIH
L’autotest VIH

L’autotest VIH

Nous avons invité Jérôme André, directeur de l’association HF Prévention, pour discuter de l’autotest, une forme de dépistage vendu depuis 2015 en 300 000 exemplaires. Si 6000 personnes ont découvert leur séropositivité en 2016, dont 27% était dans un stade avancé de l’infection (moins de 200 CD4), le dépistage est insuffisant, d’où la nécessité de cet outil.

Nous avons rencontré Jérôme cet été quand nous sommes allés à la présentation du site d’assemblage de l’autotest à Villiers-le-Bel en Val-d’Oise, où il est produit par des travailleurs handicapés. En même temps nous avons rencontré Fabien Laure, directeur d’AAZ, le producteur de ce type d’autotest, qui nous a parlé du modèle économique du produit.

Est-ce que l’autotest est un mode de dépistage que nous pouvons exporter aussi en Afrique, par exemple ? Cette question interpelle notre Christian :

Nous nous réjouissons de la diversité des moyens de dépistage : il n’y a pas un type préférable à l’autre, tant que le dépistage est fait, massivement et systématiquement.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.