Actualité

  • Home / Dépistage et prévention du VIH / Mise à jour…
Mise à jour sur les services de dépistage du VIH, pour le tableau de bord de l’OMS

Mise à jour sur les services de dépistage du VIH, pour le tableau de bord de l’OMS

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) apporte une mise à jour des services de dépistage du VIH. Avec l’aide de l’ONUSIDA et avant la Journée mondiale de lutte contre le sida. 

Des programmes et des enquêtes sont menés auprès des populations, pour récolter les données. Ensuite, elles sont sélectionnées par des responsables du ministère de la Santé, des partenaires de recherche, et des donateurs.

Ce tableau de bord interactif fournit aux utilisateurs, diverses informations sur le dépistage du VIH dans différents pays. On peut trouver dessus, le nombre de personnes testées positives au VIH. Ou, encore, celui des personnes qui font pour la première fois, un dépistage du VIH. Les données sont sous forme de graphiques et de tableaux catégorisés par âge, sexe… 

« Avec de telles données disponibles, les programmes peuvent mettre en place les lignes directrices de l’OMS. Objectif, atteindre les personnes vivant avec le VIH…en vue d’obtenir des services de dépistage du VIH efficaces et performants. », explique Cheryl Johnson, fonctionnaire technique auprès de l’OMS.

Ce tableau de bord est aussi utile, pour les pays qui veulent développer de meilleurs services de test de dépistage du VIH. Bien sûr, en fonction de leur situation.

« Nous utilisons des données pour intensifier nos efforts. Notre but est d’atteindre les personnes vivant avec le VIH qui ne connaissent pas encore leur statut. Ces informations nous servent également à faciliter le renvoi vers les soins en priorisant et en différenciant le dépistage en vue d’atteindre les régions et les populations défavorisées de l’Ouganda. Le tableau de bord est un outil pratique facilitant la prise de décisions fondées qui fait avancer notre stratégie nationale », explique Geoffrey Taasi, administrateur de programme, services de dépistage du VIH, ministère de la Santé de l’Ouganda.

Ces données sont accessibles sur le site internet de l’OMS.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.