Actualité

  • Home / Dépistage et prévention du VIH / Serait-ce la chute…
Serait-ce la chute du % de personnes infectées par le VIH, dans le pays le plus touché du monde ?

Serait-ce la chute du % de personnes infectées par le VIH, dans le pays le plus touché du monde ?

Au Kenya, une nouvelle méthode de dépistage et de prise en charge du VIH est efficace. Le démontre une enquête MSF / Epicentre à Ndhiwa.

Selon Médecins Sans Frontières (MSF), un meilleur accès au dépistage, aux traitements et une meilleure qualité des soins, réduit le nombre de porteurs du VIH au Kenya, entre 2014 et 2018.

L’étude NHIPS 2, annonce qu’en 2018, 93 % de la population du Ndhiwa connaissait son statut VIH. Ils étaient 59 % selon une enquête de 2012. 97 % des personnes séropositives recevaient un traitement antirétroviral, contre 68 % en 2012.

La proportion de population infectée par le VIH à Ndhiwa, était la plus élevée du Kenya et de toute l’Afrique. 

Depuis 2014, des efforts sont fait pour améliorer l’accès au traitement antirétroviral, et aux soins. Les tests sont devenus plus rapides et efficaces. MSF et ses partenaires développe et améliore les soins contre le VIH dans les centres de santé ruraux. Pour le faire, ils ont davantage de personnel qualifié et un approvisionnement plus constant. 

La lutte à Ndhiwa contre le VIH n’est pas terminée, il faut continuer de maintenir ces efforts.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.