Actualité

  • Home / Dépistage et prévention du VIH / Une nouvelle stratégie…
Une nouvelle stratégie vaccinale avec des résultats prometteurs !

Une nouvelle stratégie vaccinale avec des résultats prometteurs !

“C’est le vaccin expérimental contre le sida le plus efficace à ce jour ». 

Annoncé sur les réseaux sociaux par le Docteur Ayoade Olatunbosun-Alakija, ancienne coordinatrice en chef de l’humanitaire au Nigéria, l’existence d’un vaccin offrant une protection de 97%. 

Pour le moment, le vaccin est encore à l’état expérimental, mais cette annonce offre une lueur d’espoir dans la lutte contre le VIH. 

Ce vaccin repose sur les résultats de travaux menés l’International AIDS Vaccine Initiative (IAVI) et l’Institut américain de recherche Scripps. 

Il vise à stimuler le système immunitaire et la production d’anticorps qui sont capables de neutraliser un grand nombre de souches du VIH.

En effet, la principale difficulté des chercheurs face au virus est son évolution constante. Cette évolution en différentes souches permet au virus d’échapper au système immunitaire. Pour rappel, le VIH est l’un des virus les plus difficiles à cibler avec un vaccin. 

Le vaccin vise à déclencher l’activation de cellules B spécifiques via un processus appelé « ciblage de la lignée germinale ». Ce ciblage permet la production d’anticorps empêchant la pénétration du virus dans les cellules humaines. 

Les chercheurs ont réussi à identifier des lymphocytes B spécifiques pour produire ce type d’anticorps. 

Ainsi, l’essai clinique de phase 1 se fera sur 48 sujets sains. La moitié des sujets reçoivent deux doses du vaccin associé à un adjuvant et l’autre moitié un placebo. 

Le résultat est le suivant : grâce au vaccin, la production de cellules immunitaires rares est stimulée. Ainsi, une réponse ciblée est détectée chez 97 % des patients testés.  

« Cette étude démontre la preuve de principe d’un nouveau concept de vaccin contre le VIH, un concept qui pourrait également être appliqué à d’autres agents pathogènes “, déclare William Schief.

Ces résultats prometteurs poussent les laboratoires à s’associer dans la poursuite du développement clinique de ce vaccin.  IAVI et Scripps Research s’associent donc à la société de biotechnologie Moderna. Cette collaboration a pour but de développer et tester un vaccin à base d’ARN messager exploitant l’approche pour produire ces cellules immunitaires bénéfiques. L’utilisation de cette technologie pourrait considérablement accélérer le rythme du développement d’un vaccin anti-VIH.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.