Actualité

  • Home / Dépistage et prévention du VIH / Une permission pour…
Une permission pour les médecins libéraux d’initier la PrEP !

Une permission pour les médecins libéraux d’initier la PrEP !

Selon le ministre de la Santé : « Les médecins libéraux vont pouvoir initier directement un traitement préventif, la PrEP. Destiné aux séronégatifs, il permet d’éviter le risque d’infection par le VIH.

« Le Conseil d’Etat a été saisi d’un projet de décret permettant la primo-prescription de la PrEP par les médecins de ville. Dès le début d’année 2021 ».

Auparavant, les médecins traitants renouvelés seulement l’ordonnance du traitement.

Environ 30 000 personnes étaient sous PreP en France, en juin 2020. Suite à ce nombre, Olivier Véran déclare « un infléchissement de la dynamique de diffusion de la PrEP du fait de la crise sanitaire ».

Il évoque aussi un accès au dépistage des IST/MST renforcé, en permettant aux infirmières/sages-femmes d’en prescrire.

Le Ségur de la Santé prévoyait 10 millions d’euros de financement pour des hébergements temporaires. Objectif, mieux accompagner les plus fragiles souffrant de maladies chroniques.

Et dès le 1er décembre, quatre centres de santé sexuelle (Paris, Lyon, Marseille et Montpellier) développent une offre en santé sexuelle. Cela permet un accès facilité au dépistage et au traitement. 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.