Actualité

  • Home / Covid-19 et VIH / Vaccin anti-Covid :…
Vaccin anti-Covid : les personnes séropositives éligibles à la troisième dose ?

Vaccin anti-Covid : les personnes séropositives éligibles à la troisième dose ?

La campagne du rappel de vaccin contre le Covid-19 a débuté le 1er septembre. Si les personnes les plus vulnérables peuvent en bénéficier, qu’en est-il des personnes vivant avec le VIH ? Quelles sont les recommandations ? Réponses. 

Le vaccin contre le Covid-19 ne protège pas durablement. Il est nécessaire, notamment pour les personnes dont le système immunitaire est vulnérable, de recevoir une troisième dose. Depuis le 1er septembre 2021, certaines populations peuvent bénéficier d’un rappel de vaccin contre le coronavirus. Ce rappel correspond à l’administration d’une dose supplémentaire. La durée minimum est de 6 mois après la dernière injection de vaccin à ARN messager (Pfizer/BioNTech, Moderna,). Pour le produit Janssen, il faut attendre 4 semaines après l’injection unique informe le site de l’administration française.

Sont concernés par ce rappel :

  • Les résidents des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et des unités de soins de longue durée (USLD) ;
  • Les personnes de 65 ans et plus vivant à domicile ;
  • Les personnes à très haut risque de forme grave ou présentant des comorbidités qui augmentent le risque de formes graves de Covid-19 ;
  • Les patients sévèrement immunodéprimées ;
  • Celles ayant reçu le vaccin Janssen sont éligibles.

Quid des personnes vivant avec le VIH ? 

Des conditions précises

Selon les recommandations officielles, les personnes concernées par le VIH bien traitées ne sont pas éligibles à cette troisième dose. Mais il faut prendre en compte le profil immunitaire, explique Dr Pugliese, président de la SFLS, à Seronet. “Nous recommandons que les PVVIH avec une altération immunitaire (CD4 inférieurs à 200 CD4/ml) puissent bénéficier d’une troisième dose . » Il ajoute : « Et que toute PVVIH puisse bénéficier d’une 3ème dose selon les recommandations actuelles. »

Ainsi, une PVVIH dont le taux de CD4 est supérieur à 200 CD4/ml et âgée de moins de 65 ans n’entre pas dans les critères de la HAS. Elle devra donc attendre encore quelques mois, comme le reste de la population générale, avant de bénéficier d’un rappel de vaccin. 

À noter que la troisième dose de vaccin contre le Covid-19 peut être associée à la vaccination antigrippale, précise Dr Pugliese. 

Suite à la publication de l’avis de la HAS du 5 octobre 2021, les proches des personnes immunodéprimées âgées de plus de 18 ans peuvent elles aussi se faire administrer une nouvelle dose. 

Où faire la troisième dose ?

Pour se faire vacciner, rendez-vous chez votre médecin traitant, dans une pharmacie, en cabinet infirmier, chez une sage-femme, dans un service hospitalier si vous êtes suivie là-bas ou enfin, dans un centre de vaccination. Concernant cet établissement, il est possible de réserver un créneau sur www.sante.fr. Enfin, concernant le pass sanitaire, l’injection d’une nouvelle dose génère un nouveau QR code qui n’efface pas l’ancien. Les deux sont disponibles sur l’application TousAntiCovid ou peuvent être imprimées sur papier. 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.