Actualité

  • Home / DiscriminationVIH et discriminations…
VIH et discriminations dans le soin

VIH et discriminations dans le soin

Source facebook Actions Traitements

En 2017, une étude menée par l’association Aides concluait « Des perceptions générales en majorité bienveillantes à l’égard des personnes séropositives dissimulent […] des préjugés persistants, qui prospèrent du fait d’une ignorance généralisée des avancées thérapeutiques et des modes de transmission. Ces préjugés contribuent à entretenir le processus de discrimination que subissent les personnes vivant avec le VIH, à travers des comportements de défiance et d’exclusion ».

Si ce constat peut être fait dans de nombreux domaines, on peut néanmoins particulièrement s’alarmer quand la sérophobie touche le monde médical. Pourtant, refus de soin ou pratiques discriminatoires restent encore trop souvent rapportés auprès d’associations comme la nôtre.

Partant de ce constat, Actions Traitements, association de patients agréée pour représenter les malades et les usagers du système de santé, met en œuvre des actions d’information sur le sujet auprès des personnes concernées, mais aussi de sensibilisation des professionnels de santé qui pourraient les accueillir.
 
Dans ce cadre, nous souhaitons collecter des témoignages anonymes de personnes ayant été confrontées à ces situations.

Les refus de soin peuvent prendre plusieurs formes : refus explicites, délais d’attente abusifs, prix prohibitifs, refus de la CMU-C, horaires contraignants, etc.
Vous pouvez aussi avoir été confronté à des situations gênantes ou inappropriées : une rupture de confidentialité, une trop grande précaution du professionnel de santé (deux paires de gants par exemple) ou une mention de votre statut VIH sur un dossier en rouge, par exemple.


Cela peut venir directement d’un professionnel de santé avec qui vous avez eu ou souhaitiez avoir rendez-vous (médecin généraliste, dentiste, gynécologue, infirmier…) ou également de la personne qui vous a accueilli au téléphone ou au cabinet (secrétariat, assistante, aide soignant…)
 
Si vous avez été confronté.e.s à une ou plusieurs de ces situations, en raison de votre statut sérologique, merci de bien vouloir remplir le formulaire d’enquête en cliquant sur le bouton « Participez à l’enquête flash » situé tout en bas de ce courrier.

Dans votre témoignage, n’hésitez pas à décrire en détail comment cela s’est passé, comment avez-vous réagi, si vous avez pu en parler à quelqu’un, ou quelles ont été les éventuelles conséquences sur votre moral, votre santé, votre estime de vous-même, etc.
 
Vous pouvez aussi envoyer votre témoignage (le plus précis possible) directement par mail à schurlaud@actions-traitements.org ou bien par téléphone au 01 43 67 22 31
 
Ces témoignages resteront anonymes et ne seront pas diffusés en-dehors de l’association. Ils seront utilisés pour nourrir notre réflexion, afin de nous assurer que les actions que nous mettrons en place correspondent aux besoins des personnes concernées.
 
D’avance merci pour votre précieuse collaboration.
L’équipe d’Actions Traitements

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.